Pannes électriques : dépannage et intervention d’un électricien

Le 18/02/2022 0

Dans Electricien

Les pannes électriques peuvent surgir à n’importe quel moment même si vous pensez que tout est en ordre. Si vous ne maîtrisez pas du tout le domaine de l’électricité, même pas une simple réglementation d’éclairage, une pose de câbles ou une réglementation d’un chauffage, le mieux est de  faire appel à une entreprise d’électricité générale.

Quant faire appel a un electricien pour un depannage electrique 1

En revanche, il est préférable de connaître quelques notions, même juste pour des réparations basiques, pour prévenir et éviter les accidents domestiques.

Les causes récurrentes de panne d’électricité

Les pannes de courant peuvent entraîner des dégâts importants pour les appareils électriques comme les alarmes, les chauffages électriques, les armoires électriques, la climatisation, les vidéos-surveillances, la ventilation, l’interphone, les équipements etc. Elles peuvent par exemple causer une perte de données personnelles et professionnelles. Dans certains cas, il est même possible de perdre une somme d’argent. C’est le cas pour certaines entreprises, pour les personnes avec un statut auto-entrepreneur,etc. Quelles sont les principales raisons pouvant causer une panne d’électricité? 

Un problème d’entretien d’un réseau électrique 

Le problème d’entretien d’un réseau peut entraîner une microcoupure. C’est-à-dire une panne de courant de quelques secondes. Votre appareil électrique va s’éteindre et s'allumer ensuite.Si cela se produit trop fréquemment, l’appareil risque de se casser. Il est donc conseillé d’éteindre la machine pour prévenir.

Ce problème est particulièrement très dangereux pour une entreprise dans le domaine tertiaire puisque la plupart de leurs installations et équipements ainsi que leurs habilitations électriques sont dotées d’un automatisme.

Un problème technique dû à un incident sur le réseau électrique 

Ce genre de problème technique va engendrer une rupture de l’alimentation. Le courant est coupé  pendant une durée indéterminée. La première chose à faire est de regarder votre disjoncteur pour vérifier si tout est en ordre. Ensuite, vous pouvez appeler le responsable du réseau électrique de votre ville.

Un problème de transformateur 

Ce genre de problème cause une sous-tension de l’énergie électrique. De ce fait, vous allez remarquer que votre appareil ne fonctionne plus correctement. Cela n’est pas dû à un dysfonctionnement de la prise électrique comme l’on pense souvent. 

Une puissance trop faible du compteur

Quand la puissance du compteur est trop faible, il y aura une surtension. Cela va entraîner une disjonction quand plusieurs appareils sont allumés en même temps.

Un arrêt d’un appareil de forte puissance

L’arrêt d’un appareil de forte puissance cause des pics de tension. C’est-à-dire qu’il y a une surtension instantanée ou une haute tension suivie d’une très forte amplitude. Cela pourrait être particulièrement dangereux.

Un endommagement d’une ligne électrique

L’endommagement d’une ligne électrique est principalement dû au foudre. Elle pourrait entraîner une disjonction pendant les temps de pluie.

Quand faire appel à un électricien ?

Beaucoup de personnes choisissent de faire une réhabilitation électrique et les travaux d'électricité dans leur maison par leurs soins. Cela dans le but  d' économiser plus. Pourtant, plus de 30 % des incendies domestiques sont provoqués par des défaillances électriques. C’est pourquoi, quand il s’agit d’une tâche plutôt complexe, il est toujours conseillé de faire appel à des experts en ingénierie. Voici 3 cas pour lesquels on doit solliciter un électricien.

Pour une installation électrique

Faire une installation électrique demande une certaine somme d’argent et elle figure parmi ceux qui font une grande place aux factures. Même si vous êtes le roi du bricolage, il faut en aucun cas négliger les normes électriques. S’en occuper tout seul risque d’être fatal puisqu’une seule défaillance peut être regrettable. Ainsi, il vaut mieux appeler un professionnel.

Une installation électrique est loin d’être facile. La première difficulté se trouve sur le choix des matériels, notamment le tableau électrique. C’est le dispositif qui rassemble tous les circuits électriques de votre maison ou appartement. La domotique et d'autres éléments de sécurité y sont également inclus. Il y a aussi le disjoncteur et le tableau de répartition. La meilleure décision à prendre est donc de laisser à l'électricien le soin de choisir les matériels adaptés.

Pour une remise aux normes électriques

Beaucoup de logements présentent des fonctionnements qui ne suivent plus les normes actuelles. Chaque installation électrique exige un respect des normes NFC15-100. Celle-ci sert à prévenir les risques d’accidents domestiques pouvant entraîner les incendies. Bien évidemment, cette réglementation n’est maîtrisée que par les électriciens. Il est important de préciser que ces personnes suivent en permanence une formation d’électricien afin de rester à jour. Pour votre sécurité, confiez-leur cette tâche. De plus, des nouvelles installations vont vous permettre d’économiser de l’énergie grâce à des fonctionnalités très intéressantes.

Pour les dépannages et  urgences

En effet, en cas d’urgence, faire appel à un électricien reste la meilleure solution. Pour éviter toute panique, qui bien naturellement, pourraient encore aggraver les choses. Faire appel à un expert vous serait d’une grande utilité. Il saura raccorder les systèmes électroniques, faire les branchements nécessaires, rétablir les réseaux de communication.En gros, il maîtrise tous les travaux d’électricité générale. De plus, vous serez plus serein en sachant qu’un expert prend déjà les choses en main.

Concernant les pannes, il faut faire appel à un électricien qualifié. En effet, les appareils électriques déjà en mauvais état peuvent très bien entraîner une surtension et ainsi brûler tous les fusibles connectés ainsi que le câblage aux tableaux électriques.

Les travaux d’un électricien lors d’un dépannage électricité

En cas de dépannage électrique, faire appel à un service de dépannage électrique est le meilleur réflexe qu’il faut avoir. Il déterminera si vous avez besoin ou non de son intervention. A part les travaux d’installation électrique, il devra également être capable de vous guider avec des étapes simples pour exécuter une installation électrique de sécurisation en attendant son arrivée. Il doit être capable de rassurer et de calmer son client tout en respectant le professionnalisme. C’est également l’une des qualifications requises pour être un bon électricien professionnel.

Il est quand même nécessaire de préciser qu’un dépanneur ne devrait pas réclamer une quelconque somme  d’argent avant d’avoir fait un devis. Quelques fois, certains proposent même un devis gratuit puisque c’est un métier de travaux publics.

Il existe des protocoles de sécurité pour un dépannage électrique.

Un électricien qui a suivi des formations en bep et btp doit être avant tout, méthodique. Ce dernier doit maîtriser tous les protocoles de sécurité électrique selon le problème y afférant. Voici les 5 étapes de la consignation électrique pour un problème d’électricité bâtiment ou d’un un simple foyer:

 La séparation

La première chose que l’électricien fait est de couper l’alimentation afin de pouvoir travailler en toute sécurité sans avoir peur du court-circuit.

Il va ensuite isoler l’appareillage de toutes les sources possibles de tension pour que l’alimentation  puisse être tout simplement hors tension. Cela protégera l’ouvrier de tous les appareils électriques à courants forts. Un disjoncteur ou un sélectionneur peut faire l’affaire.

La condamnation

C’est l’étape de sécurisation de toute l’installation en bloquant manuellement et physiquement la machine ou l’installation à l’aide d’un cadenas par exemple. Cette étape bloque la remise sous tension de l’installation et évite que le courant soit restitué par inadvertance.

L’identification

La troisième étape consiste à identifier les ouvrages électriques condamnés et à vérifier s’il s’agit bien de ceux qu'il faut s’en occuper. Cette action permet également d’indiquer qu’une installation a bien été mise hors tension et aussi qu’il ne faut pas remettre le courant pour éviter tout risque d’incendie.

 La VAT

La VAT ou Vérification d’Absences de Tension. Elle se fait à l’aide d’un appareil spécialisé qu’on appelle: détecteur de tension normalisé. Le multimètre ou autre contrôleur n’est pas adapté à ce travail puisqu’il pourrait être source d’erreurs.

La MALT/CC ou  mise à la terre et en court circuit

C’est la dernière étape de la consignation. Elle doit être réalisée immédiatement après la vérification d’absence de tension. Elle est ensuite suivie d’un branchement de circuit et éventuellement une installation des systèmes.

Elle est quand même facultative pendant une procédure de consignation si jamais il n’y a pas de retour de tension, de tension induite ou de câbles de grande longueur.

Il est important de noter que la consignation d’une installation électrique est réservée à un électricien qualifié. Cela devrait être mentionné dans sa fiche-métier.

Ajouter un commentaire

Anti-spam