Inspection par caméra

Quand, pourquoi et comment faire une inspection caméra de la canalisation ?

L’inspection caméra d’un réseau d’assainissement est nécessaire dans plusieurs cas. Qu’il s’agit de réseau d’assainissement non collectif (ANC) ou un réseau type tout-à-égout, le bon état général est primordial pour ne pas entrainer des dégâts d’eau conséquents.

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour une inspection caméra d’une canalisation. 

Allez vers : les raisons ! - quand le faire ? - quel caméra ? - comment le faire ?

Inspection camera

Inspection par caméra, c’est quoi ?

Une inspection télévisée ou inspection caméra est une opération qui consiste à détecter les anomalies présentes dans les réseaux d’assainissement. Pour rappel, un réseau d’assainissement désigne les différentes canalisations créées pour charrier les eaux pluviales (grille, avaloir…) et les eaux usées (w.c., douche, cuisine…).

Les problèmes d’écoulement sont des signes récurrents qui requièrent une technique de visualisation. Cette intervention est réalisée avec un matériel vidéo professionnel que seuls un plombier et autre spécialiste en canalisation d’eau sait manier. Cette caméra endoscope peut filmer en temps réel et à 360 ° l’intérieur des canalisations. Le passage caméra va détecter les éventuels défauts et anomalies et l’opérateur fait un rapport détaillé de l’ensemble des informations.

Bon à savoir : L’hydro-curage du réseau est nécessaire avant de procéder à l’inspection vidéo.

 - Revenir

Les raisons d’effectuer une inspection vidéo de la canalisation

L’intervention de canalisations n’est pas une opération effectuée au hasard, mais bien faite dans un but précis. 

  • Vérifier le bon état général du réseau d’assainissement comme une fissure, une casse de la canalisation, un branchement pénétrant ou un écrasement ;
  • Avoir une inspection visuelle des structures du réseau : les branchements de canalisation, test d’étanchéité, jusqu’où vont ce réseau et l’état de la pente ;
  • Vérifier la présence des anomalies et des éléments anormaux comme racines, des objets en travers, des saletés et résidus organiques, des restes alimentaires ou des débris de chantier de construction dans les tuyauteries ;
  • Faire un traçage du réseau et avoir un plan complet du réseau de canalisation qui peut servir dans divers cas comme le débouchage et le curage. 

L’inspection par caméra de la canalisation est donc utile à bien des égards pour ne pas engendrer des dégâts.

Cette opération est à faire dans diverses situations. 

 - Revenir

À quel moment effectuer une inspection caméra endoscopique ?

Le diagnostic des canalisations par vidéosurveillance est nécessaire dans ces divers cas :

  • Lors de l’achat d’une maison ou un appartement et que vous souhaitez vérifier l’état des canalisations (anomalies déformations, de géométrie, d’étanchéité, d’assemblage, etc.) ;
  • Quand les toilettes se bouchent régulièrement ou que l’écoulement de la douche est lent ou encore l’évier présente une remontée d’eau usée ;
  • La présence de fuite d’eau dans les canaux qui peut engendrer des infiltrations dans les canalisations et mener à la détérioration et de graves dégâts des eaux ;
  • Lors de la vente d’un logement non raccordé au tout-à-l’égout ;
  • La rénovation des colonnes d’un immeuble ;
  • À la fin d’un chantier de construction pour inspecter les détritus qui ont entravé les égouts (sables, débris de gravillons, etc.).

L’inspection par caméra endoscope est donc à faire dans un but préventif, curatif et informatif. 

 - Revenir

Mais cette inspection de canalisations nécessite une caméra typique. 
 

Les caractéristiques de la caméra à utiliser pour une inspection de la canalisation

Il existe plusieurs modèles de caméra pour visualiser l’état des canaux d’évacuation.

  • Un matériel de petite taille peut être poussé à la main tandis que les caméras de grande dimension nécessitent un chariot autoporté ;
  • Une caméra endoscopique est la plus adaptée, elle est flexible et peut être accrochée au tuyau et être introduite dans la conduite d’eau pour une vue totale de réseau de tuyauterie ;
  • Une caméra endoscopique ou télescopique à tête rotative permet d’avoir une vision à 360 °, elle est dotée d’ampoules LED avec une image très nette ;
  • Pour le dégagement des égouts, la caméra est à mettre sur un odomètre et monter sur un touret à roue grand diamètre pour faciliter l’intervention ;
  • La longueur des câbles de la caméra est de 60 à 120 mètres pour faire une inspection le plus loin possible et dans les recoins difficiles d’accès ;
  • Les enregistrements du son et de l’image sont stockés sur une carte SD et peuvent être transféré dans une clé USB au propriétaire ;
  • La caméra d’inspection est étanche à 2 bars pour supporter l’humidité dans la canalisation, quelle que soit la quantité d’eau qui y stagne ;
  • La caméra peut être introduite dans une canalisation à partir de 40 mm de diamètre, c’est une caméra thermique qui s’adapte parfaitement à la température des tuyaux.

Maintenant que vous connaissez le genre de matériel utilisé dans l’inspection caméra des canalisations, comment les professionnels s’y prennent pour faire cette opération ?

 - Revenir

Le déroulement d’une séance d’inspection caméra des canalisations

Le déboucheur professionnel agrée va faire une projection sur un écran externe de ce qui se déroule dans la tuyauterie de votre canalisation. Pour cela, il va :

  • Introduire la caméra dans le réseau d’évacuation en avançant minutieusement pour faire le repérage tout en suivant les images sur l’écran externe ;
  • En présence de bouchons, il va s’arrêter et contrôler l’image sur l’écran ;
  • Avec un boîtier complet, pour faire un  zoom pour connaitre la composition du bouchon ;
  • Les images seront enregistrées pour servir de base au rapport avant et après l’intervention ; 
  • Le moyen de débouchage le plus efficace sera ainsi choisi et l’intervenant pourra vérifier que le bouchon est bien délogé et que la conduite est saine.

Mais vers quel professionnel se tourner pour faire ce travail complexe ?

 - Revenir