Réparation de chaudière : propriétaire ou locataire, qui paie ?

Le 26/04/2022 0

Dans Chauffage

Dans un logement, la chaudière est un équipement qui fonctionne presque tous les jours. Quand elle tombe en panne et a besoin de réparations, la question de la prise en charge des frais se pose. Qui du locataire ou du propriétaire doit assumer les frais de réparation de la chaudière ? Trouvez la réponse ici.

Facture reparation chaudiere qui doit payer

Le locataire : Les petites réparations

En règle générale, la prise en charge des frais de réparation de chaudière dans un logement est répartie en deux. Une catégorie de réparation est à la charge du bailleur et l’autre est la charge du locataire. Dans le contrat de bail (contrat de location), le locataire est tenu de prendre à sa charge l’entretien courant du logement. Il doit s’assurer de la propreté du logement et effectuer des travaux au besoin. À titre illustratif, il peut réparer ou changer au besoin les serrures, les ampoules, les robinets, les placards et autres petites pièces. 

Tout comme l’entretien et la réparation des autres accessoires et dispositifs de la maison, le locataire doit payer les réparations de la chaudière lorsqu’elles sont petites. En effet, les grandes charges locatives ne concernent pas le locataire, mais plutôt les petites. Par conséquent, ce dernier doit payer les frais pour l’entretien courant de la chaudière. Si un dysfonctionnement survient de manière inopinée, il est tenu de prendre à sa charge les frais de réparation. Par ailleurs, en cas d’entretien annuel de la chaudière il doit aussi s’acquitter de la facture.


Entretien annuel de chaudière : Une obligation 

Comme dit précédemment, les locataires doivent nécessairement prendre en charge les frais d’entretien annuel d’une chaudière, ce qui n’est toujours pas facile. Cependant, l’entretien annuel d’une chaudière est une obligation légale. La loi oblige donc les locataires à prendre en charge cette responsabilité, peu importe leur situation. Mais, si le bail de location stipule que c’est expressément le propriétaire du logement qui s’en occupe, alors le locataire n’a plus à s’en faire. Toutefois, notez que ce cas de figure est rare. 

L’entretien annuel de toute chaudière doit impérativement être réalisé par un professionnel agréé. Après les vérifications nécessaires et réparations au besoin, l’expert mandaté remet au locataire une attestation d’entretien. Ce dernier doit être bien conservé par le locataire. C’est en effet ce document qui prouve que l’entretien de la chaudière a bien été effectué par un professionnel. 

Pour l’entretien de la chaudière, le locataire est libre de choisir la formule qui l’intéresse. Soit il fait intervenir le chauffagiste ponctuellement, soit il souscrit un contrat d’entretien annuel avec un spécialiste. Le principal avantage de la dernière option est qu’elle inclut la visite d’entretien annuelle y compris les dépannages si nécessaire.


Le certificat d’entretien : À demander obligatoirement

Eh oui, en tant que locataire, lorsque vous aménagez dans un nouveau logement, ayant une chaudière individuelle, songez à bien vérifier l’état de la chaudière et réclamer sa dernière attestation d’entretien. Si cette dernière date de plus d’un an et que le précédent locataire n’a pas bien suivi la règle, vous pouvez demander qu’un entretien soit réalisé. Cette opération sera réalisée aux frais du propriétaire-bailleur. 

Le propriétaire : Les grosses réparations

Contrairement au locataire, le propriétaire prend en charge les réparations lourdes, les gros travaux d’entretien et même le remplacement de la chaudière si nécessaire. En règle générale, un propriétaire se doit de louer un logement en bon état, qui garantit la sécurité au locataire. Par conséquent, si la chaudière du logement est trop vieille et ne répond pas aux normes, alors, cela revient à la charge du bailleur de régler les éventuels frais. 

Toutefois, le propriétaire peut être exempté de cette charge si les réparations nécessaires résultent d’un défaut d’entretien de la part du locataire. À titre illustratif, si une panne lourde survient et qu’il est prouvé que l’occupant du logement n’a pas réalisé l’entretien annuel de la chaudière il y longtemps, alors c’est au locataire d’assurer la prise en charge des réparations.


Un remboursement par le propriétaire

S’il arrive que le propriétaire soit absent au moment des réparations lourdes, il peut convenir avec le locataire d’un remboursement des frais. En effet, en cas de force majeure, le locataire peut régler le chauffagiste dans un premier temps, avant d’être remboursé par le propriétaire-bailleur. Dans le présent cas, il est très important que le locataire demande une quittance au spécialiste mandaté. Cela permettra d’éviter les malentendus avec le bailleur.


Une communication sur la gestion des réparations de la chaudière

Lorsque les réparations lourdes ou encore le remplacement de la chaudière sont à la charge du propriétaire, le locataire doit éviter de prendre des initiatives personnelles. Quand la chaudière est en panne ou qu’elle présente quelques dysfonctionnements, hors en cas de force majeure, le locataire à l’obligation de prévenir son propriétaire. Et, c’est à ce dernier de contacter un technicien ou demander au locataire de le faire. Par conséquent, si le locataire prend des décisions sans l’avis du propriétaire, sauf cas d’urgence, il risque d’assumer certains frais. 

Qui paye la reparation d une chaudiere lors d une panne locataire ou proprietaire

Comment déterminer qui paie quoi ?

S’il s’agit de réparations très rapides ou d’un changement de chaudière, il est plus facile de déterminer qui du propriétaire ou du locataire doit régler les frais. Mais, l’attribution de la facture s’avère difficile dans certains cas, en l’occurrence pour des réparations moyennes de problèmes chaudière. Dans ce cas, pour savoir qui doit payer la réparation, il est possible de demander conseil au chauffagiste mandaté.

Ce dernier sera en mesure de vous dire s’il s’agit de :

  • Réparations légères, à la charge du locataire ;
  • Réparations pour faute de manque d’entretien, à la charge du locataire ;
  • Réparations importantes, à la charge du propriétaire-bailleur ;
  • Remplacement de l’appareil, à la charge du propriétaire-bailleur.

Peu importe le cas de figure, il vous aidera à déterminer celui qui doit prendre en charge les frais. 

Solutions en cas de litige

Il est possible qu’en cas de panne de chaudière, le locataire comme le propriétaire ne veuillent pas prendre en charge les réparations. Afin de résoudre les litiges, la première solution envisageable est le dialogue. Dans une discussion calme, le bon sens et un texte à l’appui peuvent bel et bien rappeler au locataire ou au propriétaire que c’est qui est en infraction. Dans certains cas cette solution peut aboutir à un compromis, où chacun prend en charge une partie des dépenses. 

Au cas où cette solution ne règle pas la situation, il faudra demander l’avis d’une personne extérieure légitime à l’instar du chauffagiste. 

Dans Chauffage
Pourquoi ma chaudiere fait du bruit

Ma chaudière fait du bruit ? Les causes et solutions

Le 28/04/2022

Les chaudières peuvent dans certains cas faits du bruit. Ces bruits désagréables sont pour la plupart du temps gênant pour les occupants du logement comme pour le voisinage. Quelles sont les causes potentielles de cette nuisance et quelles solutions apportées pour retrouver le calme ? Trouvez dans le présent article les réponses que vous cherchez. 

Dans Chauffage
Pourquoi ma chaudiere ce coupe comment reagir

Pourquoi ma chaudière se coupe-t-elle ?

Le 27/04/2022

La chaudière est par excellence un élément clé du confort thermique de tout intérieur. Elle permet de générer de la chaleur dans votre domicile, de chauffer vos radiateurs et d’avoir de l’eau chaude dans vos robinets. Cependant, il arrive que la chaudière, qu’elle soit à gaz, au fioul, au bois ou électrique se coupe pour diverses raisons. Trouvez ici les causes possibles.

Dans Chauffage
Qui paye la reparation de la chaudiere locataire ou proprietaire

Réparation de chaudière : propriétaire ou locataire, qui paie ?

Le 26/04/2022

Dans un logement, la chaudière est un équipement qui fonctionne presque tous les jours. Quand elle tombe en panne et a besoin de réparations, la question de la prise en charge des frais se pose. Qui du locataire ou du propriétaire doit assumer les frais de réparation de la chaudière ? Trouvez la réponse ici.

Dans Chauffage
Probleme chaudiere junkers quels sont les pannes 1

Quels sont les problèmes et pannes d’une chaudière Junkers ?

Le 31/03/2022

Quelles sont les pannes les plus féquente sur les chaudières de la marque Junkers ? Quelles poblèmes font les chaudières Junkers ? Quels pannes ? Lire notre articles pour avoir le maximum d'infos sur les pannes les plus courantent.

dépannage chaudière panne chaudière

Ajouter un commentaire

Anti-spam